Samedi 29 février de 15 à 19 heures Rencontre avec Chloé VERLHAC à l’occasion de la parution de « Si tu meurs, je te tue ». Poste dans : Dédicace

Quatre ans après un passage mouvementé à Sancerre, Chloé est de retour pour présenter et dédicacer son livre « Si tu meurs, je te tue  » (éditions Plon) ; récit poignant de l’attentat à Charlie Hebdo et des années qui suivirent.
L’événement aura lieu à la librairie samedi 29 février de 15 à 19 h (possibilité pour ceux qui le souhaite de réserver un exemplaire).
Présentation de l’éditeur :
Le 7 janvier 2015 explose tout en miettes.
 » Ce soir là, comme à son habitude, il fabrique ses couleurs devant le JT. Et puis, saisi d’une impulsion, il se lève sans un bruit. Je le regarde du coin de l’œil. Il disparaît comme un chat. Il réapparait quelques longues minutes plus tard. Il me tend un galet, en me souriant doucement. On adore les galets. On en fait collection… Il me demande de le retourner. Il l’a signé au feutre.
Il me dit :  » Tu as vu ? Je les ai tous signés. On ne sait jamais, ça pourra valoir très cher dans quelque temps.  » C’était quelques jours avant l’attentat.
Ainsi commence le récit de Chloé. Épouse Verlhac. Mamma à la tête d’une petite tribu recomposée et pas mal de chats.
Par fragments, sensations, éclats de souvenir, Chloé Verlhac reconstitue le puzzle d’une vie fracassée, d’une vie qui n’est plus pareille mais d’une vie qui continue malgré tout, âpre, belle, mordante. Une sacrée vie Tignous.
Le récit narre peu à peu les coulisses largement inconnues du grand public de l’attentat et de l’après, et une lente reconstruction des proches.